Test du projecteur Optoma CinemaX P2 4K

Test du projecteur Optoma CinemaX P2 4K

Optoma, l’un des leaders mondiaux en matière de projecteurs, a récemment lancé son nouveau projecteur ultra courte focale CinemaX P2 4K. Dans ce test, nous allons examiner de près le design, les fonctionnalités, la performance, les avantages et les inconvénients de ce projecteur pour savoir s’il vaut la peine de l’acheter.

Design et fonctionnalités

Le CinemaX P2 est un projecteur ultra moderne et élégant. Conçu pour être posé sur une table, il est équipé d’un système de sonorisation intégré de 40W qui donne un son de haute qualité. Le design est épuré, blanc mat et la grille en tissu gris complémentaire lui donne un aspect esthétique. Il dispose de trois entrées HDMI, deux ports USB, une sortie audio numérique optique, Ethernet et une sortie audio jack 3,5 mm.

Le CinemaX P2 est un projecteur ultra courte focale, il peut être placé près d’un mur ou d’un écran blanc sans nécessiter de fixation de plafond, ce qui en fait une solution home cinéma pratique pour une petite pièce ou une salle multimédia. Avec le P2 placé à un mètre d’un mur blanc, nous pouvions projeter une image massive mesurant 3 m de diamètre. Pour une luminosité et un contraste optimaux, il est conseillé d’utiliser un écran ALR, mais il est tout à fait possible de le poser contre un mur.

Le CinemaX P2 prend en charge le Wi-Fi bi-bande et dispose du Bluetooth, de sorte que vous pouvez diffuser de la musique depuis un smartphone vers celui-ci lorsque vous ne regardez pas la télé, en utilisant efficacement le projecteur comme un haut-parleur Bluetooth surspécifié. Il prend également en charge Amazon Alexa et Google Assistant pour le contrôle vocal de base et dispose d’une interaction de la maison intelligente IFTTT (If This Then That) avec les appareils IoT connectés.

Lire aussi :  Test du Sony VPL-VW590ES : Un projecteur 4K natif qui se concentre sur l'excitation cinématographique

Performance

Le CinemaX P2 est construit autour d’un appareil DLP 4K à puce unique allié à un moteur de lumière laser, ce qui se traduit par des images très nettes et une excellente vivacité des couleurs. Il est également compatible HDR10, mais la prise en charge HLG est limitée aux sources USB, ce qui signifie qu’il n’offre pas de HDR avec Sky Q.

Il existe une variété de modes d’affichage parmi lesquels choisir, notamment Cinéma, simulation HDR, Référence, Lumineux et Utilisateur, mais pour la plupart des contenus, le Cinéma est devenu notre mode par défaut. Les performances audio du P2 sont de premier ordre avec des préréglages audio comme Film, Musique, Sport, Nuit et Jeu. Avec les côtelettes sonores d’un grand haut-parleur Bluetooth, il est plus que suffisamment fort pour masquer son bruit de fonctionnement, qui est de 26 dB.

Conclusion

L’Optoma CinemaX P2 est un excellent projecteur ultra courte focale qui offre des images et des performances sonores remarquables. Le design élégant et les fonctionnalités intelligentes en font un excellent choix pour ceux qui cherchent à avoir une expérience de cinéma à domicile. Bien que la luminosité et le contraste aient été réduits par rapport à son compagnon stable plus cher, mais les performances de niveau de noir du projecteur restent élevées. Les détails des ombres et les parties plus sombres de l’écran ne souffrent pas de la grisaille insipide, qui afflige si souvent les modèles à faible luminosité.

La luminosité globale de l’image est très agréable et la luminosité est toujours assez bonne. Vous regarderez bien les sports avec un certain niveau de lumière ambiante, bien que pour vraiment faire ressortir le contraste, vous voudrez peut-être tirer les rideaux.

Lire aussi :  TOPTRO TR23 : l'examen complet d'un projecteur de cinéma maison

Le mode Puremotion de lissage des mouvements, avec trois paramètres distincts, s’avère très efficace pour les sports à mouvement rapide, garantissant un minimum d’artefacts.

Les franges de couleur, un mal traditionnel de la technologie des projecteurs DLP, ne sont pas un problème. L’unité utilise une roue chromatique à six segments RGBRGB, et nous n’avons été attirés par aucun problème de clignotement des couleurs, même lorsque nous regardons un contenu à contraste élevé.

Les performances audio du P2 sont de premier ordre. Chaque pilote a son propre module d’ampli numérique de 10 W, ce qui représente une sortie cumulée de 40 W. Avec les côtelettes sonores d’un grand haut-parleur Bluetooth, il est plus que suffisamment fort pour masquer son bruit de fonctionnement, qui est de 26 dB.

Il existe une variété de préréglages audio, Film, Musique, Sport, Nuit et Jeu. Comme pour les préréglages d’image, nous choisirions de laisser cela sur Movie.

Ajouter un commentaire